Membre de notre association, Denis BIMIER est aussi Gérant de société

Denis BIMIER est gérant de société et manage une équipe de 9 personnes dont 7 salariés… Sa petite entreprise, spécialisée dans le marquage publicitaire rayonne à la fois sur le plan national et hors du territoire.

“Ma rencontre avec Loïc Méjean m’a incité à être plus à l’écoute du monde de l’exclusion et de m’intéresser de plus près aux actions de terrain qu’il réalisait.”

A la question de savoir quelle lecture il fait, lui, marchand de son état, des actions menées par Loïc Méjean, il nous confie:

“ Je trouve incroyable, la délicatesse et la détermination à inventer ce mouvement, celui de drainer des gens parfois loin des  sentiers de la vie, loin des contacts simples et évidents pour beaucoup d’entre nous, écartés du travail , de la culture etc… La finesse l’intelligence la chaleur qu’il met à faire et à transformer les participants de ses ateliers en acteurs est indispensable à ma conscience d’homme et de citoyen.Selon les témoignages des participants, interviewés dans un film ,  il y a du changement dans leur quotidien, ce qui prouve que le travail de Loïc Méjean et de son équipe n’est pas vain.

Pour avoir assisté à un atelier, à un spectacle de théâtre et à deux tournages de court métrage sur le quartier  de Monplaisir, il a décidé de faire partie des membres de notre association. Depuis Septembre 2016, “L’Autre Vie du Papillon Arts Productions”, fait du co-working au sein de son entreprise, « Bimier Marquage » et y a établi son siège social.

Il trouve juste et normal de permettre aux personnes isolées et parfois oubliées, de trouver leur place au sein de la société qui est “aussi” la leur. Les pratiques artistiques et culturelles sont des possibles chemins d’inclusions. Selon lui, les citoyens  peuvent et doivent accéder à l’Art, parce que les offres artistiques et culturelles institutionnelles ne sont pas réservées qu’à une catégorie de privilégiés mais bien ouvertes à tous.

“ Il faut mettre tout en œuvre pour que “tous” puissent saisir ces opportunités de partager du mieux vivre ensemble. L’autre vie du papillon apporte sa contribution à cette effort de cohésion sociale, notamment par le biais de leurs différents ateliers de théâtre”.

Denis BIMIER aime le théâtre et ne s’en cache pas. C’est d’ailleurs une passion familiale, qui se transmet de génération en génération. Il revendique les vertus du théâtre car il les a expérimentées lui-même et se dit prêt à participer de nouveau aux  ateliers de Monplaisir et  de la Roseraie . Sa motivation n’est pas uniquement ludique, mais c’est aussi d’avoir la possibilité d’apprendre des autres, de recevoir des cultures des autres et d’échanger en égale dignité. “Je crois profondément à la complémentarité des individus et des compétences”, dit-il !

Pourquoi finalement ce grand intérêt pour la pratique théâtrale?

“Une de mes jubilations de comédien amateur, est de me glisser dans les différentes facettes de  l’interprétation d’un  rôle, c’est là qu’il y a de la recherche, de la prise de risque, du sans filet…Et c’est cet engagement qui permet aux gens de devenir acteur sur scène et pourquoi pas déclencher l’envie d’être acteur de leur vie …Je crois que nous sommes beaucoup à avoir la capacité à le faire quand on est un peu guidés. La vie nous prive d’entrainement au jeu. Les enfants n’ont pas cette forme de rouille et de trouille  qui nous ferme les portes de l’Imaginaire.  Les situations de vie d’exclusion modifient le curseur dans le mauvais sens, c’est difficile d’avoir l’envie, trouver  un moment, un espace où l’on va pouvoir se lâcher, se dire, rire, fouiller la personnalité d’un personnage d’une pièce, sans et avec le regard des autres.  Mais les rencontres à l’atelier, les partenaires , donnent obligatoirement des pistes , on lui renvoie quelque chose, c’est l’alchimie du théâtre ».

L’intérêt que trouve une entreprise (comme la sienne)  à faire ce type d’action, encore appelée “empowerment”, réside non pas dans la générosité, ni de l’assistanat, mais plutôt dans le but de donner du pouvoir, permettre à une association  telle que la nôtre d’être épaulée, soutenue et mieux outillée.

Il pense que l’association  “L’Autre Vie du Papillon Arts Productions” a besoin de soutien et de sympathie et invite les autres entités (entreprises citoyennes et collectivités) à  œuvrer comme lui, à donner un peu de son temps pour les autres.

L’Autre Vie Du Papillon  Arts Productions

(c)  Copyright 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s